Vol Pas Cher: Jusqu -79% - Comparez les Vols Pas Chers

Guide de Voyage à Hanoi, Vietnam


Voyage Vietnam / Sunday, November 26th, 2017

J’aime Hanoi. C’est l’une de mes villes préférées sur terre, et elle a une place très spéciale dans mon cœur.

Informations générales sur Hanoi:

Dans cette section, je vais vous dire autant de choses et de conseils que je pense que vous devriez savoir avant de visiter Hanoi. Vous pouvez aussi vous rendre sur le site Voyage Vietnam pour en savoir plus

Hanoi est la capitale du Vietnam et la deuxième plus grande ville par la population (derrière Ho Chi Minh-Ville). Il est situé dans la partie nord du pays et abrite quelque 10 millions de personnes dans la région métropolitaine.

La ville est grande et étendue, mais la plupart des activités et des sites touristiques sont situés dans le vieux quartier (contrairement à LA ou Tokyo où tout est dispersé). Vous passerez probablement la plupart de votre temps dans le vieux quartier, où vous trouverez des tonnes de cafés, restaurants, hôtels, bars, salons, marchés, clubs, vendeurs de nourriture de rue, etc

Un autre quartier de la ville dans lequel vous vous trouvez est appelé Tay Ho (traduit par ‘West Lake’). C’est là que vivent tous les expatriés à Hanoi, qui sont pour la plupart des professeurs d’anglais. Tay Ho a tous les restaurants de fantaisie et la nourriture étrangère à apprécier, donc si vous êtes fatigué de manger Pho, alors allez-y!

Hanoi n’a pas beaucoup de grands immeubles ou un quartier financier dans un “centre-ville” – en fait, la plupart des bâtiments ont moins de 5 étages. Si vous voulez voir des gratte-ciels au Vietnam, dirigez-vous vers Ho Chi Minh-ville.

80% des véhicules à Hanoi sont des motos, et il vous submergera au premier abord. Traverser la rue, c’est comme jouer à Frogger dans la vraie vie … et ça n’aide pas qu’il n’y a pas de rue! Mon meilleur conseil est de toujours marcher au même rythme en traversant la route, et les conducteurs vont vous entourer. Si vous ralentissez ou accélérez, vous pourriez avoir des ennuis …

Les habitants à Hanoi

La plupart des gens à Hanoi (et les Vietnamiens en général) ne parlent pas anglais ou parlent à un niveau très débutant. À l’exception des travailleurs dans les lieux touristiques (c’est-à-dire les hôtels, les restaurants, les cafés) et les étudiants, vous trouverez les niveaux d’anglais inférieurs à la plupart des pays d’Asie.

Pour être honnête, les gens à Hanoi sont assez paresseux, et on les voit souvent se détendre dehors sur le trottoir de la rue en buvant du thé et en crachant des graines de tournesol (c’est la chose à faire à Hanoi). Personne ne semble être pressé, et les choses arrivent comme elles se produisent. Les Hanoïens adorent s’asseoir dans des chaises et des tables TINY (comme des chaises de taille préscolaire) – et c’est assez drôle la première fois que vous le voyez. Si vous êtes une personne de grande taille, alors vous pourriez avoir quelques problèmes assis!

Vous trouverez beaucoup de randonneurs à Hanoi (principalement des Australiens, des Européens et des Américains), car Hanoi a gagné en popularité auprès des touristes. La plupart d’entre eux se promèneront dans le vieux quartier ou dans la rue Ta Hien (rue de la bière) la nuit.

Les mots vietnamiens à savoir – Étant donné les faibles niveaux d’anglais à Hanoi, il est dans votre intérêt d’apprendre quelques mots vietnamiens. Voici l’essentiel:

– “Cam On” = Merci
– “Sin Chao” = Bonjour
– “Tam Biet” = Au revoir
– “Mot, Hai Ba” = Un, Deux, Trois

L’argent et les prix

La monnaie est le Dong vietnamien, et le taux de change que j’écris c’est $ 1USD = 22 000 dong. Je sais, c’est assez gonflé … Quand tu iras au guichet automatique, tu sortiras des millions de dongs et ça te tracasse. Vous êtes un millionnaire !!

À l’exception de quelques endroits haut de gamme, tout à Hanoi est en espèces seulement, alors assurez-vous d’avoir deux fois plus d’argent que vous pensez que vous aurez besoin. C’est très important, car être bloqué sans argent est un cauchemar.

Cela étant dit, presque tout est bon marché à Hanoi – je pense que c’est la capitale la moins chère en Asie du Sud-Est. Pensez 1 $ pour un bol de Pho, 0,50 $ pour un tour en taxi autour de la ville, et 1 $ pour un T-shirt!

Assurez-vous de toujours négocier si vous achetez des souvenirs d’un vendeur de rue ou d’un petit magasin (ils essaient toujours de vous arnaquer).

Boire une bierre dans le vieux quartier Hanoi, asie

Aller à Hanoi

Il y a plusieurs façons d’arriver à Hanoi. Les moyens les plus courants sont en avion et en bus. Ou vous pouvez arriver par votre propre moto, auquel cas vous n’aurez pas besoin de mes conseils.

En avion – Hanoi a un aéroport fantastique et moderne appelé l’aéroport de Noi Bai, qui est à seulement 10 miles au nord de la ville. Il dessert des vols domestiques et internationaux à partir de centaines d’endroits à travers le monde. Si vous arrivez à l’aéroport, prenez un Uber à votre hôtel (vous pouvez utiliser le wifi dans l’aéroport pour l’appeler).

** Assurez-vous de vérifier si vous avez besoin d’un visa avant d’arriver à Hanoi ** (les Américains et les citoyens de nombreux autres pays peuvent demander un visa électronique en ligne pour 40 $). Si vous obtenez un visa électronique, vous pouvez le récupérer à l’aéroport si vous imprimez les documents nécessaires. C’est facile.

En train / bus – Il est probable que vous arriverez à Hanoi par le transport terrestre d’un autre endroit au Vietnam. Si c’est le cas, les gares routière et ferroviaire sont situées dans le centre de la ville et vous ne devriez avoir aucun problème à votre arrivée. Assurez-vous d’imprimer l’adresse de votre hôtel ou Air Bnb (en vietnamien et en anglais) ou d’avoir une capture d’écran sur votre téléphone, au cas où vous auriez besoin d’aide.

Que faire à Hanoi

Voici mon top 9 des recommandations pour les choses à faire à Hanoi Vietnam. Comme je l’ai mentionné plus tôt, les zones populaires sont toutes proches les unes des autres et vous pouvez tout faire sur cette liste en 1 ou 2 jours.

Promenade autour du lac Hoan Kiem – Au centre du vieux quartier se trouve le lac Hoan Kiem, un lac magnifique et charmant avec des vues incroyables. Aller ici pour échapper à l’agitation de la ville, surtout le week-end, quand ils bloquent les rues pour les voitures et les piétons seulement.

Perdez-vous dans le Vieux Quartier – Comme j’en ai déjà beaucoup parlé, le Vieux Quartier est l’endroit où toute la magie se passe dans la ville. C’est bruyant de tous les klaxons, et la circulation des motos est toujours lourde, mais je suggère de se promener pour découvrir des tonnes de restaurants, bars, cafés, clubs et tout autour de bonnes vibrations. Le vieux quartier est une collection d’environ 36 rues, qui se spécialisent dans la vente de quelque chose (comme des bijoux, des oreillers, des chemises, des paniers, des jouets, des chaussures, des lunettes de soleil, etc.). Chaque fois que je me promenais dans les rues, j’ai trouvé un autre joyau caché. Assurez-vous de visiter la cathédrale Saint-Joseph, une église qui existe depuis la fin des années 1886. C’est un point de repère populaire et un lieu de rencontre dans la ville.

Aller au marché de nuit week-end – seulement le week-end est le marché de nuit sur la rue principale de la ville – j’ai oublié le nom de la rue, mais vous ne pouvez pas le manquer. À partir de 19h et jusqu’à minuit environ, vous trouverez des centaines de mini vendeurs côte à côte dans des tentes qui vendent tout, des chemises aux haut-parleurs bluetooth aux lampes. C’est tous les produits faux, mais vraiment pas cher et vous pouvez négocier pour tout. En règle générale, ne l’achetez pas jusqu’à ce que vous connaissiez le prix de 50% de ce qu’ils vous offrent.

Prenez un taxi moto – Si vous voyez un vieil homme se détendre au-dessus de sa moto sur un trottoir, il est probablement un conducteur et vous emmènera n’importe où dans la ville si vous lui demandez. Vous pouvez également utiliser les applications Grab ou Uber pour commander un taxi moto. C’est bon marché, un excellent moyen de se sentir comme un local! Note – vous pourriez avoir besoin d’un masque pour éviter de renifler toutes les vapeurs dans la rue.

La gastronomie à Tay Ho – Comme je l’ai brièvement mentionné plus tôt, Tay Ho est la zone où vivent tous les expatriés (qui sont 80% des professeurs d’anglais). Si vous cherchez un meilleur repas, ou de la nourriture étrangère, alors allez-y! Il est à environ 10 minutes en voiture du vieux quartier, et il est situé à mi-chemin entre l’aéroport et le vieux quartier.

Buvez une bière sur la rue Ta Hien – Aussi connue sous le nom de «rue de la bière», la rue Ta Hien est l’endroit idéal pour faire la fête n’importe quel soir de la semaine. Dans cette zone, tout le monde est assis dehors sur de petites chaises, buvant de la bière et mangeant un barbecue avec ses amis avant de se rendre aux clubs jusqu’aux petites heures du matin. Prenez une bière locale et promenez-vous autour de Ta Hien pour voir des artistes de rue, et tout autour du bonheur!

Visiter les musées – Hanoi a une variété de musées dispersés autour de la ville. Je ne suis pas vraiment une personne de musée moi-même (et je n’ai pas été à Hanoi), mais si vous êtes dans les musées, visitez la prison de Hoa Lo, le musée Ho Chi Minh et le musée des beaux-arts. J’ai entendu dire qu’ils sont géniaux.

Aller au spectacle de marionnettes sur l’eau – La recommandation la plus stupide dans tout ce billet de blog est le spectacle de marionnettes sur l’eau au théâtre Thang Long Water Pupper. Pour une raison ou une autre, c’est une énorme attraction touristique. Fondamentalement, vous payez 5 $ pour entrer dans un petit théâtre et voir le «spectacle de marionnettes classique» dans l’eau, qui se compose d’instruments étranges, et un jeu encore plus étranger qui est entièrement détenu en vietnamien. Apportez de la bière et préparez-vous à rire.

AVenture au Village des Serpents (Le Mat) – Pour tous les gens aventuriers, il y a un village à environ 7 miles au nord-est de Hanoi appelé Le Mat, qui se spécialise dans la vente de serpent. De nombreux restaurants autour de la ville serviront le serpent à votre table. Quand vous marchez à l’intérieur, ils vous laissent choisir le serpent que vous voulez sortir de la cage (alors qu’il est encore en vie), puis ils le tuent à votre table avant de le faire cuire dans le dos. Ils servent le serpent dans une douzaine de plats de style gastronomique comme sauté, soupe et frites.