Avis sur les écouteurs Blon BL-05, excellent écouteur à part entière, mais pas un leader dans sa catégorie

Avis sur les écouteurs Blon BL-05 : C’est bon mais insuffisant

BLON est une marque basée dans la ville de Dongguan, en Chine. Fondée en 2014, ils ont plusieurs casques sous leur coupe (comme le B8 ou le B20), c’est avec le BL-03 qu’ils ont sauté à la renommée mondiale.

Les BLON BL-03, ont peut-être été les casques les plus célèbres de ces derniers mois. Il était nécessaire de saisir l’occasion et de sortir une nouvelle version, qui améliorerait les déficiences du BL-03.

La vérité est que le BL-05 n’est sur le marché que depuis quelques mois et aujourd’hui, on parle déjà d’une version BL-05 MKII.

Blon BL-05
Blon BL-05

Aujourd’hui, nous examinons le Blon BL-05, qui fait suite au BL-03 bien connu.

Bonnes chose

  • Détail et clarté
  • Matériaux solides
  • Prix abordable

Mauvais points

  • L’ajustement n’est pas incroyable
  • Peut être dur dans les hauts médiums et les aigus
  • La texture des basses pourrait être améliorée.

Évaluations

Construction et conception : 80
Ajustement/Ergonomie : 90
Accessoires : 50
Basses : 71
Médiums : 76
Aigus : 77
Isolation: 80
Scène sonore : 70
Qualité/Prix : 85

Spécifications

  • Réponse en fréquence : 20Hz-20kHz
  • Impédance : 32 ohms
  • Sensibilité : 108dB
  • Haut-parleur : dynamique 10 mm à nanotube de carbone

Acheter Blon BL-05 sur Amazon

Emballage de BL-05 

BL-05
BL-05

La BL-05 est présentée dans une boîte blanche, de forme allongée, mesurant 208x77x41mm. Le couvercle avant est en plastique transparent, et on peut voir les capsules encastrées dans un moule rigide, sur le dessus. En dessous, il y a une boîte avec le logo de la marque, en lettres dorées, où se trouvent les accessoires. Pour en revenir au couvercle en plastique, on y trouve quelques mots écrits en anglais (avec une orthographe douteuse), à l’encre holographique.

Au dos, ces mots sont répétés, comme une philosophie ou un slogan de la marque. On peut également y lire l’adresse de l’entreprise, ainsi que les spécifications minimales.

Après avoir vidé la boîte, le contenu complet est le suivant :

2 capsules BL-05
Un câble à 4 brins.
3 paires d’embouts en silicone gris, forme classique, tailles SxMxL.
2 paires d’embouts en silicone gris, forme plus étroite et plus pointue, tailles MxL.
1 sac en tissu, pour protéger l’IEMS.

L’emballage et le contenu sont pratiquement les mêmes que pour la BL-03. Le sac protège peu et le câble est de qualité très moyenne. Cette fois, il y a plus d’embouts et au moins un jeu a la forme normale. Le BLON BL-05 est livré avec le minimum nécessaire.

En plus de l’emballage, vous pouvez acheter, dans le même lien d’achat, des câbles entièrement compatibles et de meilleure qualité que les originaux. Il s’agit de câbles à 4 fils ****, composés de 32 brins de cuivre, argentés, avec un revêtement transparent ou or foncé. Les deux câbles s’adaptent parfaitement aux deux modèles BLON, améliorant le confort et la manipulation.

Avis sur les écouteurs Blon BL-05
Avis sur les écouteurs Blon BL-05

Construction et conception

Le changement le plus réussi par rapport à la BL-03 est probablement le design. Son prédécesseur, peut-être, n’avait pas la bonne forme pour tout le monde et cela a pénalisé son adaptation et son son ultérieur. BLON s’est amélioré à cet égard et a bien fait. Ils ont choisi de construire des capsules au design classique, en spirale ovale, avec un corps entièrement métallique et arrondi. Les pièces sont un peu tronquées et leur poids est perceptible. Le côté extérieur a une partie, en forme de loupe, en or, où l’on peut lire “BLON”, à l’intérieur, où se trouve la lentille de la loupe, on peut lire la lettre qui identifie le canal, ainsi qu’une partie du logo de la marque. Cette partie interne a la même couleur que le reste de la capsule. Toute cette face en forme de loupe, sont deux pièces distinctes, qui dépassent du corps de la capsule.

Avis sur les écouteurs Blon BL-05
Avis sur les écouteurs Blon BL-05

À l’extrémité de la spirale, il y a deux connecteurs de câble à 0,78 broche. La forme est personnalisée et égale à celle du BL-03, mais, en raison de sa popularité, il n’est pas difficile de trouver des câbles compatibles. Les deux connecteurs sont encastrés dans un morceau rectangulaire de plastique translucide.

Les capsules sont constituées de deux pièces, la face externe et la face interne. La division est clairement visible, sans aucune défaillance dans leur union. Les buses sont situées sur le bord intérieur et le plus étroit de l’ovale, formant un angle assez ouvert avec la base des capsules. Sa longueur, dans la partie la plus courte, est d’environ 5 mm. Ces buses ont une fente plus étroite, de 4,6 mm, tandis que la partie la plus large, base et anneau extérieur, mesure 5,6 mm. Le filtre qui protège l’orifice est également métallique, avec une grille assez dense. Près de la base des orifices, sur le côté intérieur des capsules, il y a un trou.

Avis sur les écouteurs Blon BL-05
Avis sur les écouteurs Blon BL-05

Le câble est composé de 4 brins noirs, doublés de plastique caoutchouteux. Le connecteur est de 3,5 mm, plaqué or. Le connecteur est en forme de L et la gaine est ovale, entièrement en plastique. Sur sa face externe, on peut lire BLON. Le câble forme une tresse nouée. La pièce de séparation est en forme de Y, entièrement en plastique. Les connecteurs à deux broches sont complètement à l’intérieur d’un manchon en plastique noir légèrement incliné. La lettre du canal est indiquée à l’extérieur près du bord. Le câble qui arrive à ce manchon est protégé par un couvercle en plastique semi-rigide et transparent qui lui donne la forme sur l’oreille. Le problème est que cette forme est très fermée et peut être très gênante.

En conclusion, la forme et le design des capsules sont très précis, de bonne qualité. Je ne peux que critiquer le poids qui, par contre, n’affecte pas la tenue, puisqu’il est à peine perceptible une fois qu’elles sont ajustées.

Le câble est beaucoup plus discutable, étant facilement surpassé, surtout, en confort, en maniabilité et en qualité finale, en dépensant quelques euros/$ de plus.

Réglage et Ergonomie

Grâce à la nouvelle conception, l’ergonomie a été améliorée. Aujourd’hui, le BL-05 est très confortable, même si son poids est perceptible dans les mains. Cependant, dans les oreilles, cette caractéristique est moins appréciée, car son réglage est simple et rapide. La forme extérieure ovale et en spirale assure une excellente tenue du câble. La partie intérieure, également ovale et très arrondie, assure un contact très agréable avec l’oreille. Sa taille n’est pas petite, mais personnellement je n’ai trouvé aucune difficulté à l’adapter. Il ne dépasse pas trop, et ne frotte pas non plus sur les parties extérieures de l’oreille. L’angle de l’embout est bien pensé et les embouts en silicone s’insèrent correctement dans le conduit auditif. Le seul problème est qu’ils sont un peu courts, ce qui donne un ajustement superficiel. Malgré cela, l’embout est assez bon et durable. Aucun réajustement n’est nécessaire et le son ne dépend pas de la position. En raison de leur bonne tenue, elles bougent peu, peuvent être utilisées pour un usage quotidien et également pour des exercices doux. Par conséquent, l’isolation est remarquable.

Son

Profil

Le profil est un V lisse, se concentrant sur la région centrale et la clarté, plutôt que sur les basses ou les aigus.

Basse

La zone inférieure est modérée et leur approche est de se pencher vers les sous-basses, mais ce n’est pas vraiment le cas. La zone inférieure est relativement linéaire, mais a tendance à baisser lorsque les fréquences augmentent. Les amateurs de basses seraient déçus, et même augmenter le volume ne les satisferait pas, car le reste des fréquences les empêcherait d’apprécier cette zone. La profondeur est tout simplement bonne et le son des sous-basses n’est pas remarquablement naturel, ni ne présente une texture totalement réaliste ou un timbre complètement naturel. En revanche, la vitesse est bonne, le decay est plus qu’adéquat et les basses sont agiles. Leur approche est correcte et ils ont un contrôle remarquable, mais ils sonnent un peu secs et peu excitants, pas très larges, et ils ne sont pas non plus capables de remplir la scène. Dans l’ensemble, le bas de gamme veut avoir une tendance neutre, bien que le résultat soit un peu plus élevé, mais sans être capable de le recréer avec une réelle puissance, complexité, richesse ou quantité de plans.

Médiums

A mon avis personnel, la BL-05 a été réglée pour obtenir un son très clair dans la zone médiane. La clarté de cette zone se reflète dans les voix, car elles sonnent très libérées, propres et mises en valeur. Le problème est que l’amincissement de la zone médiane inférieure limite leur corps et leur son est plus froid que vital. Il n’y a aucune trace de chaleur, la texture est trop lisse et le son est plus analytique qu’organique. Le résultat est une zone qui, sans paraître artificielle, est trop propre pour être excitante. D’autre part, il y a son niveau d’énergie, dans sa partie médium-aiguë, dont la valeur est élevée, au point que, parfois, il peut être un peu dur, en raison d’une trop grande présence, si les sources/tiges/genres ne sont pas correctement choisis. Cependant, tout n’est pas mauvais dans cette combinaison, puisque, de l’autre côté de la médaille, la quantité de détails est assez bonne, mais sans sonner très précis, ni posséder une grande résolution. Comme je l’ai dit, le meilleur atout de la zone médiane est sa clarté, qui peut aérer les passages les plus confus, sans être techniquement très bonne. Les instruments sonnent de manière assez explicite, avec plus ou moins de finesse, selon leur tonalité, mais ils bénéficient d’une très bonne séparation latérale, d’une exécution assez définie et d’un timbre un peu brillant.

Au final, la qualité globale de la zone est limitée par la moindre homogénéité entre le bas et les parties moyennes et hautes du médium.

Aigus

La zone supérieure est exprimée de cette manière classique, qui commence résolument, mais se poursuit en douceur. Les débuts, à cette occasion, sont plus perceptibles, car ils puisent de l’énergie dans le haut médium, mais ne deviennent pas insistants et pénétrants, car ils sont contrôlés à ce point approprié, presque critique. De cette façon, les BL-05 se distinguent par leur présence, cette fois, plus par leur qualité que par leur quantité. Le résultat donne au son cette clarté caractéristique et ce ton vif et brillant qui le définit. Les détails sont convenablement exprimés, sans trop insister sur le micro détail, mais plutôt sur l’espace et la séparation. Néanmoins, les aigus contribuent à ce que le son soit perçu comme mince et plus analytique que chaleureux ; ce qui doit être pris en compte pour les oreilles sensibles à cette région. Il est également vrai que l’ensemble peut contribuer à l’insistance du son, de la zone finale des médiums, à la première moitié des aigus, produisant une plus grande sensation de fatigue, au fur et à mesure que le temps passe. Cela dit, le timbre, bien que fin, n’est pas artificiel ou vraiment forcé, juste froid et énergique. Les notes aiguës ont une bonne définition et une bonne résolution, mais sans révéler les moindres détails. En général, l’expression des aigus est assez descriptive, mais persistante.

Enfin, la BL-05 possède l’air nécessaire pour donner à son son cette netteté caractéristique, mais pas pour offrir une grande scène.

Scène sonore, isolation

La scène sonore de la BL-05 manque de profondeur et semble assez plate. La hauteur n’est pas non plus une caractéristique de ce modèle. Ainsi, l’image n’a pas beaucoup de tridimensionnalité, bien que la séparation et la clarté, lui donne une largeur intéressante. La scène est recréée frontalement, avec un bon niveau d’espace, pas trop encombré, mais avec peu de plans représentatifs, ce qui contribue à rendre le son un peu ennuyeux dans ce sens, puisque son dessin est assez lisse.

Comparaison

KZ ZS10 Pro (45.00 USD – Voir le prix sur Amazon) 

Le ZS10 Pro est clairement le plus basique des deux, avec une présence plus forte des sub-basses et des mid-basses. Cela lui donne une présentation plus chaude, plus sombre et, à mon avis, plus naturelle et bien arrondie que la BL-05. La BL-05 est plus rapide et mieux contrôlée, tandis que la ZS10 Pro semble plus lâche et moins précise. Ce que l’offre de KZ perd en vitesse et en contrôle, elle le rattrape en texture et en punch. Le milieu de gamme du ZS10 Pro offre une meilleure expérience à mes oreilles. Les voix sont loin d’être aussi maigres et pourtant, les détails et la clarté sont presque équivalents. Elles sont également plus linéaires, sans la pointe des médiums supérieurs. Les aigus sont également plus linéaires, particulièrement dans les aigus supérieurs qui ne sont pas aussi agressifs que ceux du KZ. Les gammes supérieures de la BL-05 sont un peu plus serrées et plus douces, mais cèdent un soupçon de détail à son homologue équipé d’une armature. La scène sonore va clairement au KZ. Bien qu’elle ne soit pas aussi large, elle est plus profonde et donne une sensation plus complète. La séparation des instruments est similaire, avec une stratification nettement améliorée. L’imagerie est également plus précise.

Dans l’ensemble, je pense que le ZS10 Pro est le produit le plus accompli et le plus complet. Cela dit, les différences dans la quantité de basses devraient les rendre attrayants pour des publics différents. Si vous voulez une basse cogneuse, le ZS10 Pro vous satisfera infiniment plus que le BL-05.

TinHiFi T2 Plus (59,99 USD)

Le T2 Plus offre une sorte de son neutre et brillant similaire à celui du BL-05, mais il surpasse le Blon dans presque tous les domaines. Les aigus n’ont pas une aussi bonne extension, mais ils sont beaucoup plus équilibrés et moins agressifs, tout en égalant ou dépassant le BL-05 en termes de détails et de clarté. Les médiums sont un peu plus épais et plus chauds sur le T2 Plus, ce qui lui donne un son plus naturel, même si le timbre est encore un peu plus brillant que l’idéal. Les basses du T2 Plus ajoutent la chaleur et la densité qui manquaient à la BL-05 et offrent une expérience plus percutante, plus viscérale et une texture supplémentaire. La scène sonore de l’étain est également plus impressionnante que celle de la BL-05. Plus large, plus profonde, meilleure imagerie, meilleure superposition et séparation.

Ce que je veux dire, c’est que le BL-05 est assez moyen et le TinHiFi T2 Plus exceptionnel. Comparer l’un des meilleurs dans cette gamme de prix avec quelque chose de décidément moyen fait vraiment ressortir les faiblesses du BL-05.

Acheter Blon BL-05 sur Amazon

Verdict sur BL-05

Le BL-05 est un écouteur parfaitement bien. Pas les meilleurs de leur catégorie, mais pas les pires non plus. Je pense qu’il se situe résolument au milieu du peloton, une pensée qui semble être en accord avec le consensus général de la communauté. Personne n’en parle plus vraiment, et Blon a rapidement sorti la mise à jour BL-05S qui a rapproché le réglage du BL-03. Leurs tuners ont fait un bon travail en mettant le nouveau modèle en avant tout en enterrant le souvenir du BL-05 standard.

Compte tenu de tout cela, je ne sais pas vraiment quoi dire. La BL-05 pourrait être considérée comme une tentative précipitée de capitaliser sur le succès de la BL-03, mais elle s’est avérée être une occasion manquée grâce à un réglage qui n’a pas plu aux fans du modèle précédent. Faisant comme si le BL-03 n’avait jamais existé, le BL-05 est un excellent écouteur à part entière, mais pas un leader dans sa catégorie. Jetez-y un coup d’œil si vous aimez les écouteurs un peu brillants, au son maigre, avec de bons détails et une bonne clarté. Si vous préférez quelque chose de moins unique, restez sur l’équivalent Blon BL-03.

Voir aussi

Vous aimez ce blog ? Abonnez vous aux notifications pour recevoir les nouvelles publications !

Leave a Comment