Revue du DJI Mavic 2 Pro, un drone compact et pliable mais devriez vous l’acheter ?

Partagez ce site avec vos amis Merci

Revue du DJI Mavic 2 Pro

Le DJI Mavic Pro est un drone compact et pliable qui a été un pionnier de la portabilité. Ce quadcoptère se plie pour se glisser facilement dans un sac à dos, ou une grande poche, tout en s’ouvrant pour prendre des vidéos 4K à plus de 40mph dans le ciel.

Le cardan stabilisé sur 3 axes offre des séquences très fluides et OcuSync permet une longue portée et un streaming vidéo HD en direct. La gamme de drones Phantom a peut-être établi DJI comme un leader sur le marché des drones grand public, mais le Mavic Pro a rendu la photographie aérienne de haute qualité amusante et très accessible.

DJI Mavic 2 Pro/Zoom
DJI Mavic 2 Pro/Zoom

Le Mavic 2 est une amélioration du précédent drone DJI Mavic qui est sorti en août 2018. Le nouveau lancement était une double fonctionnalité, avec l’option du Mavic 2 Zoom ou du Mavic 2 Pro, la seule différence étant la qualité de la caméra. Même si le Mavic 2 a maintenant plus de deux ans, il reste l’une des options les plus solides disponibles dans la catégorie des drones grand public.

Ses fonctions de vol impressionnantes, l’autonomie relativement longue de sa batterie et la portée de son contrôleur en font un drone polyvalent idéal pour les utilisateurs de tous types. Ajoutez à cela le capteur Hasselblad du Mavic 2 Pro et, à notre avis, vous avez le meilleur drone disponible à moins de 1400 $.

VOIR LE PRIX SUR AMAZON

Caractéristiques du drone

Conception pliable

L’un des principaux arguments de vente du Mavic 2 est son design compact et pliable, qui le rend beaucoup plus petit, plus léger et plus transportable que la gamme de drones DJI Phantom, son concurrent le plus proche. Le Mavic 2 Pro est facilement le drone avec un capteur de 1 pouce le plus portable du marché, avec la possibilité de réduire sa taille de près de moitié.

Le rangement pour le transport se fait facilement en faisant pivoter les bras avant vers l’extérieur et en tordant vers le haut les bras arrière pour qu’ils se mettent en place.

Grâce au profil bas et au train d’atterrissage relativement court du Mavic 2, le cardan et la caméra ont une distance suffisante par rapport au sol sur une surface plane. Toutefois, si vous prévoyez de décoller ou d’atterrir dans de l’herbe humide, il est conseillé d’utiliser un tapis d’atterrissage pour protéger votre appareil photo.

Voir aussi Mavic Air 2S, le meilleur drone compact: excellente qualité d’image, solides performances et une autonomie impressionnante

Facilité de déplacement

Grâce à sa conception pliable et à son corps compact et léger, le Mavic 2 est un drone idéal pour les voyages, que ce soit en voiture ou en avion. Les hélices n’ont même pas besoin de se détacher pour être transportées, mais se replient également pour se loger dans un profil incroyablement petit. La star du spectacle, le capteur de la caméra qui se trouve sur la partie inférieure avant du drone, est livré avec un couvercle de protection qui se met en place facilement et en toute sécurité pour une protection complète contre les rayures et l’humidité.

Léger et rapide

Le Mavic 2 Pro pèse 907 g, ce qui est légèrement plus lourd que son prédécesseur. Cependant, grâce à une batterie plus puissante, il offre une meilleure autonomie de vol, jusqu’à 31 minutes. La légèreté du Mavic 2 Pro ajoute à son attrait en tant que drone de voyage, sans pour autant compromettre la stabilité ou la vitesse de vol. Les fonctions de vol intelligentes offrent une expérience de vol remarquablement fluide, et avec ses batteries plus grandes, le Mavic 2 Pro peut atteindre une vitesse maximale de 45 mph en mode sport.

Robuste

Pour les voyageurs et les photographes passionnés, un drone avec un peu de rigueur est indispensable, et le Mavic 2 est assez solide là aussi. S’il n’est pas très résistant à l’eau (n’essayez donc pas de le faire voler sous la pluie !), il est capable de supporter des températures relativement extrêmes, aussi bien chaudes que froides, et peut supporter des altitudes allant jusqu’à 6000 m, ce qui vous permettra de l’emmener lors de votre prochain voyage en montagne. Le corps du drone semble être construit avec des matériaux de haute qualité qui dureront, et pourront même survivre à quelques crashs, en fonction bien sûr de la vitesse à laquelle vous allez et de l’endroit où vous atterrissez.

Stockage interne

Le Mavic 2 Pro est livré avec 8 Go de stockage flash interne à grande vitesse, ce qui peut s’avérer très pratique si vous oubliez d’emporter votre carte SD. Mais le transfert des images peut être un peu compliqué, car vous devez connecter le Mavic 2 directement à votre ordinateur portable, puis mettre le drone sous tension afin d’accéder aux fichiers. Il est préférable d’utiliser une carte SD prise en charge et de garder à l’esprit qu’une carte microSD haut de gamme de catégorie 3 est nécessaire pour gérer le débit de données de 100 Mbps de l’enregistrement vidéo.

Caractéristiques de vol

Le Mavic 2 est un drone facile à piloter, même pour les débutants. Les fonctions de vol intelligentes facilitent le décollage et l’atterrissage, la fluidité du vol et la prévention des collisions.

Démarrage simple

Le démarrage s’effectue par un simple bouton situé sur le dessus du drone (sur la batterie installée en fait). Il suffit d’appuyer sur le contrôleur pour l’allumer, puis d’appuyer et de maintenir la séquence pour mettre le drone sous tension. Avant de commencer, n’oubliez pas d’installer l’application DJI GO 4 sur votre smartphone pour accéder aux fonctions de vol, et de connecter votre smartphone au contrôleur. Lorsque votre smartphone est connecté et que le contrôleur est allumé, il ouvre automatiquement l’application DJI GO 4, ce qui rend le démarrage d’autant plus rapide et fluide.

GPS

Le module GPS du Mavic 2 est absolument essentiel pour assurer un vol fluide. En se verrouillant sur 7 signaux satellites ou plus, le drone peut se localiser dans l’espace. Cela lui permet d’avoir un vol stationnaire stable et de ne pas être déporté par la brise. Le Mavic 2 Pro est compatible avec les signaux satellites des systèmes GPS et GLONASS pour une précision et une exactitude de position encore plus grandes.

Retour à la maison

Le GPS est également responsable de la fonction de retour au domicile, car le drone est capable de se “souvenir” et de revenir à sa position de décollage. Cette fonction peut vous sauver la vie si vous n’avez pas fait attention au niveau de la batterie, car le drone reviendra automatiquement à sa position de départ au lieu de s’écraser. Le bouton de retour à la maison est également un moyen facile d’arrêter quand vous avez terminé, plutôt que de faire voler le drone jusqu’à l’endroit où vous vous trouvez. Un moyen de tricher pour les débutants, mais néanmoins pratique.

Évitement des obstacles

Le système de détection omnidirectionnel, alimenté par des capteurs situés sur tous les côtés du Mavic 2, fait un excellent travail pour en faire un drone pratiquement à l’épreuve des collisions. Le Mavic 2 ne se contente pas de s’arrêter et de faire du surplace s’il perçoit un obstacle, il essaie de contourner l’obstacle pour rester sur sa trajectoire, et il le fait plutôt bien. Cependant, vous ne pouvez pas vous fier entièrement à la fonction d’évitement des obstacles, car le drone peut se retrouver coincé dans des endroits étroits dont il ne peut pas se sortir tout seul. Le contrôle du pilote est toujours nécessaire.

Modes de vol

Le Mavic 2 propose trois modes de vol principaux, auxquels on peut accéder soit à partir de l’application, soit à partir d’un interrupteur situé sur le côté du contrôleur. Le mode de vol standard est appelé Mode Positionnement (P), et offre un niveau moyen de contrôle, de vitesse et de détection des obstacles. Pour de meilleures photos, essayez le mode Trépied (T), qui ralentit le drone. Cela le rend moins réactif tout en permettant des vidéos plus fluides. Pour atteindre des vitesses maximales, engagez le mode Sports (S), qui rend le Mavic le plus réactif (tout en mettant presque complètement en pause les fonctions de détection d’obstacles). Si le Mavic 2 doit s’écraser, c’est le plus souvent en mode Sports.

Portée

Le contrôleur du Mavic 2 Pro peut facilement rester connecté à un drone jusqu’à 8 km de distance (mais assurez-vous par sécurité de toujours garder votre drone en vue !), avec une bonne qualité de transmission d’image, même à cette distance.

VOIR LE PRIX SUR AMAZON

Cardan

Le Mavic original disposait d’un système de stabilisation à 3 axes pour son cardan, ce qui est également le cas du Mavic 2, mais avec un certain nombre d’améliorations. L’une des principales améliorations concerne la portée du cardan, rendue possible par la conception symétrique et la conception à double point de fixation pour aider à éliminer les vibrations de l’appareil photo. Il s’agit d’une amélioration considérable, surtout lorsque l’objectif est de produire des photos et des vidéos de qualité professionnelle. Ci-dessous, vous pouvez voir quelques-unes des caractéristiques du cardan de caméra du Mavic 2 Pro :

Inclinaison : -135 à 45 degrés
Panoramique : -100 à 100 degrés
Roulis : Environ 45 degrés dans les deux sens.

Autre bonne nouvelle pour les professionnels : le cardan de la caméra peut fonctionner soit automatiquement, soit manuellement, soit les deux en même temps. Si vous utilisez l’un des modes de fonction intelligente de la caméra, le cardan maintiendra la caméra verrouillée sur un point, indépendamment de ce que fait le drone. Mais vous pouvez également utiliser la molette du contrôleur pour obtenir plus ou moins d’inclinaison ou de panoramique.

Vous ne pouvez pas contrôler manuellement le roulis, qui est réservé à la stabilisation. Vous pouvez également accéder aux commandes manuelles du cardan par le biais de l’application connectée de votre smartphone, bien que cela puisse être un peu lourd, et sujet à des bizarreries et des tremblements.

Pour les pilotes qui aiment faire de la photographie FPV, vous serez heureux d’apprendre que le Mavic 2 Pro est également compatible avec les DJI Goggles, qui offrent une incroyable expérience de vol virtuel. Les lunettes vous donnent la possibilité d’activer le mode de suivi de la tête pour effectuer un panoramique et une inclinaison de la caméra, mais gardez à l’esprit qu’avec l’amplitude de mouvement offerte par le cardan du Mavic 2, vous ne pourrez peut-être pas compter uniquement sur les lunettes pour la navigation.

Caméra

Le Mavic 2 Pro s’est associé à Hasselblad pour intégrer un capteur CMOS de 1 pouce d’une résolution de 20 Mpx et offrant un enregistrement vidéo 4K. Ce niveau de qualité d’image et de vidéo est inégalé par les autres drones de cette taille, même s’il reste un peu en deçà de ce que vous pouvez attendre d’un appareil photo reflex numérique ou sans miroir. L’objectif a une longueur focale de 28 mm avec un FOV de 77 degrés, et une ouverture variable de f/2,8 à f/11.

Même si DJI a fait des efforts héroïques pour intégrer un appareil photo de niveau professionnel dans un drone grand public accessible, il y a quelques autres problèmes, notamment le bruit qui est visible même à ISO 100. Cela signifie que la prise de vue à des paramètres plus élevés introduit des niveaux de bruit encore plus élevés, pour une qualité d’image diminuée. Malgré cela, le résultat final est suffisamment net pour être imprimé en 16×12 pouces, ce qui est plutôt bien.

Les images fixes peuvent être enregistrées au format jpg, au format brut DNG ou aux deux. Grâce à l’objectif de haute qualité, la distorsion est minime, mais vous pouvez repérer une certaine aberration chromatique sur les bords des sujets à fort contraste, mais elle est facile à corriger dans le logiciel d’édition du format brut. Si vous préférez le traitement dans l’appareil photo, enregistrez au format JPEG.

La capture vidéo offre une résolution 4K à 24, 25 et 30 images par seconde (ips), une résolution 2,7K à 24, 25, 30, 48, 50 et 60 ips, puis une résolution 1080p à 24, 25, 30, 48, 50, 60 et 120 ips. La vidéo est enregistrée à un débit de 100 Mbps et sauvegardée aux formats mp4 ou mov avec les codecs H.264 ou H.265. Vous pouvez également choisir le mode HDR Dlog-M ou HLG 10 bits.

VOIR LE PRIX SUR AMAZON

Fonctions photo et vidéo

La meilleure caractéristique du Mavic 2 Pro est sans doute la qualité époustouflante de son appareil photo, et le capteur est soutenu par des fonctionnalités intelligentes de l’appareil photo pour permettre même à un novice comme moi d’obtenir des clichés assez exceptionnels. Entre les mains d’un professionnel, les possibilités sont infinies.

Le Mavic 2 Pro offre un large éventail de fonctions via l’application DJI GO 4, qui sont également disponibles sur d’autres modèles Mavic. Ces modes sont regroupés sous l’appellation “Quickshot”, et sont accessibles en cliquant sur l’icône “Remote Control” sur le côté gauche de l’écran. Sélectionnez “Quickshot” et choisissez l’un des modes suivants pour essayer quelques options de capture d’image sympas avec votre drone :

Mode Panorama Sphère
Vidéo au ralenti
Modes de vol intelligents de Quickshot
Astéroïde
Boomerang
Fusée
Cercle
Dronie
Helix

Quelques autres modes amusants, également standard sur la plupart des produits DJI, qui permettent aux amateurs (et aux professionnels) d’obtenir des résultats époustouflants avec un minimum d’effort, sont les suivants :

Timelapse
Hyperlapse
Suivi actif (Follow Me)
Point d’intérêt
Waypoint
TapFly
Cinématique

Pour un meilleur contrôle ou plus d’effets lors de la prise de vue d’images fixes, vous pouvez essayer : Prise de vue unique, Mode rafale, HDR, AEB, HyperLight (mode nuit), Intervalle et Pano (pour un certain nombre d’options de prise de vue panoramique différentes, notamment les panoramas verticaux).

Voir aussi Comparaison Autel EVO 2 vs DJI Mavic 2 Pro pour trouver le meilleur du meilleur

Contrôleur

La manette du Mavic 2 est compacte, pliable et facilement transportable, tout comme le drone. Lorsqu’elle est repliée, les joysticks peuvent être dévissés et rangés en toute sécurité au bas de la manette pour éviter tout dommage lors du stockage ou du transport. Le contrôleur n’est pas équipé d’un écran, mais repose sur un smartphone pour visualiser des vidéos ou des images et accéder à toutes les fonctions de vol spéciales.

Le smartphone est connecté au bas du contrôleur, ce qui, à mon avis, n’est pas la meilleure disposition. Le smartphone est connecté en bas de la manette, ce qui, à mon avis, n’est pas la meilleure disposition. Cela rend la visualisation difficile, et je préférerais voir l’écran au-dessus des joysticks en haut de la manette. Malgré tout, la manette peut accueillir pratiquement n’importe quel smartphone, jusqu’à une longueur maximale de 160 mm, ce qui vous permet d’avoir un écran assez large pour visualiser les images et accéder aux fonctions.

Si vous ne voulez pas avoir à accéder aux fonctions de vol et aux commandes de l’appareil photo via l’application à l’écran, le contrôleur offre également un accès direct à certaines des fonctions les plus couramment utilisées. Vous pouvez personnaliser les 11 boutons d’accès direct comme vous le feriez sur un appareil photo reflex numérique pour organiser les choses de la manière la plus utile pour vous.

Le contrôleur peut atteindre une excellente portée, avec une transmission vidéo 1080p claire jusqu’à 10 km de distance. Le basculement automatique entre les bandes de 2,4 et 5,8 GHz contribue également à maintenir un signal fort, même lorsque vous volez dans des environnements présentant des risques d’interférences. Un certain gel de l’image vidéo à l’écran semble être un problème avec l’application DJI GO 4, plutôt qu’avec la qualité de la transmission vidéo. Il s’agit d’un problème qui doit être corrigé, de toute façon.

VOIR LE PRIX SUR AMAZON

Pour qui ?

À mon avis, le Mavic 2 Pro est le meilleur drone disponible pour les photographes et vidéastes de drones semi-pro à pro. Cela ne veut pas dire que les débutants et les amateurs ne pourraient pas avoir une excellente expérience avec lui – il est absolument facile à piloter et plein d’excellentes fonctionnalités qui permettraient même à un débutant relatif de bien voler et d’obtenir de superbes photos, mais en raison de son prix élevé, il n’est tout simplement pas susceptible d’être là où la plupart des débutants vont vouloir commencer.

Si vous êtes un débutant dans le domaine des drones, mais que vous êtes déjà un photographe accompli et que vous souhaitez vous lancer dans les drones, il peut en fait être la voie à suivre, car vous ne trouverez pas de meilleure caméra disponible au niveau intermédiaire, jusqu’à ce que vous atteigniez les drones et les caméras de niveau entreprise.

Le Mavic 2 Pro peut être la prochaine étape pour vous si vous êtes un pilote de drone expérimenté, et que vous êtes maintenant à la recherche d’un drone sérieux qui peut vous aider à passer à de meilleures photos et vidéos, en particulier si vous cherchez à démarrer dans le domaine des drones.

Le Mavic Pro vaut-il encore la peine d’être acheté ?

Notre instinct est simple, le Mavic Pro vaut totalement encore la peine d’être acheté, mais qu’attendez-vous d’un drone ? Si votre objectif est de mettre une superbe caméra dans les airs, nous pouvons vous recommander de nombreux drones avec de meilleures caméras. … Encore une fois, le Mavic Pro est un excellent drone, mais les drones plus récents sont meilleurs.

VOIR LE PRIX SUR AMAZON

Ce que nous aimons

Qualité de caméra imbattable pour les photos et les vidéos
“Crash proof” – excellent évitement des obstacles
Transmission OccuSync 2.0 avec une grande portée
Portée et performances du cardan

Ce que nous n’aimons pas

Le prix – il est un peu élevé, mais il en vaut la peine si vous prenez vos photos au sérieux.
Disposition de la manette et du smartphone
Quelques problèmes dans l’application du contrôleur.
Le profil bas du sol peut exposer l’appareil photo à l’humidité.

Voir aussi

Auteur

  • Je me présente : je m’appelle Manh Tran, vietnamien et je suis un passionné de langue francaise et je le materialise par ce blog dans lequel je partage mes passions pour le marketing en ligne, les astuces sur net et les tests avis sur les produits . Merci de votre visite et suivez mon blog en vous abonnant à mes pages sociales L'équipe éditoriale de Manh Tran Blog est composée de passionnés de Technologie , Marketing, Réseaux sociaux . Chacun d'entre nous est spécialisé dans un domaine spécifique (de la photographie à la réalité virtuelle) . Si vous avez des questions sur ce blog , contactez nous sans hésitation via nos chaines sociales Manh Tran Blog reçois une petite commission sur les liens d'affiliation de cet article, sans frais supplémentaires pour nos lecteurs. Bonne journée

Leave a Comment