Qu’est-ce qu’un VPN ? Guide d’achat pour acheter le meilleur VPN selon vos besoins et budgets

Partagez ce site avec vos amis Merci
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Qu’est-ce qu’un VPN ? Guide pour comprendre et acheter le meilleur VPN

Au 24 avril 2020, 59% de la population mondiale était active sur internet selon un rapport publié par Statista, un portail en ligne allemand de statistiques.

Cela représente environ 4,57 milliards d’utilisateurs qui partagent des informations personnelles et moins personnelles à chaque minute de la journée. Combien de ces personnes comprennent la nécessité d’utiliser un réseau privé virtuel (VPN) pour effectuer leurs tâches quotidiennes sur Internet ?

Au cas où vous ne comprendriez pas pourquoi nous nous inquiétons du nombre considérable de personnes qui partagent leurs données en ligne sans trop se soucier des conséquences, lisez alors jusqu’à la fin de cet article

Un VPN est un réseau logique fonctionnant sur une connexion internet publique partagée et destiné à fournir des services de sécurité pour les données échangées entre deux ou plusieurs appareils.

Qu'est-ce qu'un VPN ? Guide d'achat pour acheter le meilleur VPN
Qu’est-ce qu’un VPN ? Guide d’achat pour acheter le meilleur VPN

Alors, comment fonctionnent les VPN ?

L’internet fait office d’infrastructure principale et, comme les rues entre votre maison , il n’est pas sûr.

L’internet est construit pour se concentrer d’abord sur la livraison efficace des paquets de données du dispositif source au dispositif de destination sous la gouvernance des règles connues sous le nom de protocoles Internet (IP).

Depuis sa conception, l’internet a été conçu pour garantir que les appareils communicants disposent d’adresses IP, c’est-à-dire d’adresses de localisation, pour permettre la livraison des données.

Mais si le périphérique de destination échouait, les données étaient dirigées vers un autre périphérique car elles devaient arriver quelque part. Choqué !

La sécurité n’était donc pas la priorité. Aujourd’hui encore, elle ne l’est pas. De nombreux services transmettent encore des données sans tenir compte de la sécurité. Mais pour ceux qui se soucient de la sécurité des données, l’utilisation d’un VPN est vitale.

Lorsque vous emmenez votre bijou chez le bijoutier du centre commercial pour le faire réparer, la sagesse veut que vous le dissimuliez pour éviter d’attirer les voleurs de bijoux mesquins et audacieux.

Considérez votre bijou comme votre identité, votre numéro de carte de crédit et votre identifiant de connexion à vos appareils domestiques intelligents. En toute logique, vous ne laisseriez jamais ces informations à la portée d’un individu malveillant.

Dans ce cas, votre domicile est votre ordinateur portable qui tente d’accéder à un site web, la bijouterie stockée dans un serveur, le centre commercial. Votre domicile est l’adresse IP d’origine et la bijouterie, l’adresse IP de destination.

La question est maintenant de savoir comment transporter le bijou cassé de votre domicile à la bijouterie, le faire réparer et polir, puis le ramener chez vous en toute sécurité.

La bonne nouvelle est que votre domicile et la bijouterie sont sécurisés et que le bijoutier est digne de confiance. La mauvaise nouvelle est que la route entre les deux ne l’est pas.

Autrement dit, vous pouvez confier vos informations à votre ordinateur portable parce que vous le connaissez bien. Vous pouvez aussi faire confiance au site web. Mais on ne peut pas faire confiance à l’internet.

Un VPN offre des services sécurisés en créant un “tunnel sécurisé” entre votre appareil et le site web, de sorte que toutes les données échangées entre les deux restent privées et sécurisées.

Cela implique des technologies de tunnellisation et un algorithme cryptographique qui sécurisent le trafic IP en le mélangeant de telle sorte que s’il est écouté, sa signification réelle n’est pas facile à découvrir.

Les services sécurisés comportent trois aspects : l’authentification, la confidentialité et l’intégrité. En ce qui concerne l’authentification, le VPN garantit que les deux adresses IP impliquées sont les entités prévues.

La confidentialité garantit le caractère privé des données en les cryptant de manière à ce que seules les entités visées puissent les comprendre. Enfin, l’intégrité permet de s’assurer que les données transmises n’ont pas été modifiées en cours de route.

Dans mon analogie avec les bijoux, mon VPN impliquerait que mon messager de confiance porte un long manteau sombre, un chapeau et des bottes de cow-boy au lieu de son uniforme habituel.

Il devrait également faire l’aller-retour en moto au centre commercial au lieu d’utiliser les transports publics. Le bijou serait placé dans un sac à dos à l’intérieur d’un paquet de farine reconditionné. C’est pas mal pour un déguisement ?

Application du VPN dans la vie quotidienne

Avant de rejeter le VPN comme un service de seconde classe, comme le font la plupart des internautes, il est important de comprendre en détail pourquoi les entreprises et les particuliers comme vous utilisent les VPN.

Les VPN permettent aux utilisateurs qui doivent travailler à domicile ou en dehors de leur bureau d’accéder aux ressources de leur bureau par Internet en créant un accès à distance sécurisé. Pensez au nombre de personnes qui ont fait exactement cela cette année en raison de la pandémie de COVID 19. Au lieu que l’entreprise en question investisse dans une liaison physique spéciale pour vous et tous les autres employés travaillant à domicile, la mise en place d’un VPN rend l’ensemble du processus moins coûteux.

Les VPN sont également utilisés pour donner aux entreprises un accès sécurisé à des partenaires tels que des banques utilisant l’internet comme colonne vertébrale ; l’accès aux extranets. La connexion aux services bancaires est créée à la demande et libérée à la fin du service. Comme dans l’analogie de la visite chez le bijoutier, les banques assurent la sécurité des réseaux internes et attendent de vous que vous fassiez de même à votre bureau. Les VPN complètent le circuit en assurant une connexion sécurisée entre les deux institutions sans lien entre elles.

Vous devriez donc repenser à utiliser le Wi-Fi gratuit d’un café pour accéder aux services bancaires, à moins de disposer d’un excellent VPN.

Enfin, les VPN sont utilisés dans les intranets pour relier par internet les différentes branches d’une entreprise situées dans des lieux géographiques différents. Pensez aux sociétés qui ont des bureaux dans le monde entier mais qui doivent garder tous leurs bureaux dans un seul réseau à des fins de partage des ressources. Au lieu d’utiliser des canaux dédiés coûteux, elles utilisent l’internet mais font transiter leurs données par des VPN.

Quels sont les avantages de l’utilisation d’un VPN ?

Compte tenu de ces applications, il est difficile d’ignorer la nécessité d’un VPN, même dans vos escapades sur Internet. On se demande comment on pourrait se passer de ce service.

Voici ce que vous manquerez si vous n’utilisez pas un VPN :

En offrant la confidentialité, les services VPN brouillent les données qui quittent votre appareil de sorte que toute personne qui écoute aux portes ne comprend pas ce que vous envoyez ou recevez. Ce processus est connu sous le nom de cryptage. Ainsi, lorsque vous vous asseyez au café pour commander un livre que vous mourrez d’envie de lire sur Amazon, si vous utilisez un VPN, l’œil malveillant qui s’intéresse à vos informations personnelles à quelques tables de là n’y comprendra rien, même s’il s’en empare par tous les moyens.

Un VPN cache votre adresse IP en la masquant avec la sienne. Si quelqu’un espionne votre connexion Internet avec l’intention de l’équiper de logiciels malveillants, il n’obtiendra pas votre adresse IP. Au contraire, l’adresse IP du VPN les induira en erreur.

Tout votre historique de navigation est indiqué comme provenant de l’IP du VPN et non de la vôtre. Cela peut signifier plusieurs serveurs dans le monde entier, ce qui complique la tâche de votre fournisseur d’accès Internet (FAI), du gouvernement ou de toute autre personne cherchant à étudier vos traces de navigation.

Certains FAI vendent l’historique de navigation de leurs clients à des sociétés en quête de clients, comme les sociétés de publicité. En Amérique, les FAI ont désormais le droit de vendre les données de leurs utilisateurs au plus offrant pour faire plus de profit. Lorsqu’un VPN est utilisé, les informations sont dispersées sur les multiples serveurs du VPN et manquent donc de cohérence. Elle n’est d’aucune utilité.

Un VPN dissimule votre emplacement physique comme il le fait pour votre adresse IP. Lorsque vous communiquez par l’intermédiaire d’un VPN, l’identité de votre emplacement ne correspond pas à l’endroit d’où vous accédez à l’internet, disons le pays, mais à un autre endroit du monde indiqué par le serveur VPN. Par exemple, au moment où j’écris cet article, mon VPN indique que je suis à Francfort, alors que je n’ai jamais mis les pieds en Allemagne !

L’utilisation d’un VPN vous permet d’accéder à des sites Web limités à certaines régions. Vous ne manquerez donc pas le contenu auquel vous aimeriez accéder simplement parce que votre pays de résidence en est bloqué. Pensez à quelqu’un qui se trouve en Inde et qui veut accéder au iPlayer de la BBC ; en réglant le VPN sur le Royaume-Uni, il pourra accéder à ce contenu. Il en va de même pour le réglage du VPN sur l’Amérique pour accéder à Hulu lorsque vous êtes en Afrique.

VPN vous permet d'accéder à des sites Web limités à certaines régions
VPN vous permet d’accéder à des sites Web limités à certaines régions

L’utilisation d’un VPN vous permet d’accéder à des sites Web limités à certaines régions. Vous ne manquerez donc pas le contenu auquel vous aimeriez accéder simplement parce que votre pays de résidence en est bloqué. Pensez à quelqu’un qui se trouve en Inde et qui veut accéder au iPlayer de la BBC ; en réglant le VPN sur le Royaume-Uni, il pourra accéder à ce contenu. Il en va de même pour le réglage du VPN sur l’Amérique pour accéder à Hulu lorsque vous êtes en Afrique. Le VPN vous aidera également à franchir les frontières de votre bureau ou de votre institution.

Notez toutefois que cela pourrait être contraire à la loi du pays. Mais encore une fois, si vous êtes un nomade numérique abonné à certains services de streaming, il se peut que vous ne puissiez pas y accéder dans certains des pays que vous visitez. Le réglage de votre VPN sur une adresse IP d’un pays autorisé à accéder au service vous permet de revenir dans le jeu.

La plupart des FAI étouffent les téléchargements de gros fichiers, ce qui les rend soit trop lents à supporter, soit impossibles, même en utilisant BitTorrent. Mais lorsque vous passez par un bon VPN, votre FAI ne ralentira pas la connexion et votre téléchargement sera rapide.

Cela signifie-t-il que vous êtes totalement en sécurité ?

Pas exactement ; nous vous expliquerons pourquoi à la fin de l’article. Pour l’instant, comprenez qu’aucun VPN n’est totalement infaillible, mais la plupart offrent un grand degré de sécurité pour vos données.

Alors, pourquoi utiliser un VPN ?

Vous vous devez de bénéficier d’un certain niveau de confidentialité.

Lorsque votre historique de navigation est exposé, votre navigateur est prompt à accepter des publicités en rapport avec vos recherches récentes ou fréquentes. La plupart d’entre elles s’affichent lorsque vous regardez des films ou que vous surfez simplement sur divers sites Web.

Bien que cela puisse sembler avantageux, il arrive que vous souhaitiez des recherches nouvelles, sans rapport avec ce que vous avez vu hier. Au lieu de cela, vous vous retrouvez avec des publicités montrant des offres qui n’ont pas forcément un meilleur prix. C’est embêtant !

Là encore, des personnes malveillantes volent vos informations personnelles lorsque vous les saisissez sur des sites Web et les utilisent dans le cadre d’activités criminelles.

Ils pourraient acheter des actions, remplir des déclarations d’impôts, ouvrir des comptes bancaires, demander des prêts et faire des achats illégaux en ligne en votre nom. Et cela les conduirait à des procès interminables ou à des séjours en prison.

C’est le moment de réserver le film de 2004, Identity Theft, écrit par Deena Goldstone, pour avoir un aperçu de la façon dont cela fonctionne dans la vraie vie.

Lorsque vous accédez à l’internet sur votre appareil via une connexion VPN, vous préservez la confidentialité de vos activités en évitant le phishing, les cybermenaces, les attaques de virus et les logiciels malveillants.

Le VPN vous protège sur le Wi-Fi public de votre café préféré en garantissant que vos informations sont sécurisées même si la connexion elle-même ne l’est pas.

Comment acheter le meilleur VPN

Si vous ne parvenez pas à résister à l’envie de consulter vos e-mails sur le réseau Wi-Fi gratuit, l’utilisation d’un bon VPN vous permettra de réduire les risques éventuels. Alors, que faut-il rechercher dans un réseau privé virtuel pour s’assurer qu’il travaille pour vous et non contre vous ?

Prix

Soyons honnêtes, gratuit est le premier mot qui vient à l’esprit, et il n’y a rien de mal à cela. Mais d’après nos recherches, la gratuité et une sécurité optimale ne peuvent pas passer une nuit dans le même lit dans des circonstances normales. Attendez le secret derrière cette vérité dans le point suivant.

Le meilleur VPN devrait offrir une variété de prix en fonction de la façon dont vous payez le service et du nombre d’appareils couverts.

Vous pouvez payer tous les mois ou tous les ans. D’après nos recherches, la plupart des fournisseurs de VPN facturent moins de 12 $ par mois pour couvrir 5 appareils en une seule connexion. Une réduction équitable est incluse pour un abonnement annuel.

Respect de la vie privée

Voici le secret promis. Une certaine règle silencieuse de l’internet dit : “Les bonnes choses doivent coûter quelque chose, donc si vous obtenez cela gratuitement, quelqu’un d’autre en paie le prix”.

Et la plupart du temps, il s’agit de quelqu’un avec qui vous ne coucheriez pas pour des questions concernant vos informations privées. Il faut donc confirmer que le VPN de votre choix ne vend pas vos données, que vous payiez ou non. Mais comment pouvez-vous en être sûr ?

Vous ne le savez pas.

Mais les fournisseurs de VPN respectables ne conservent pas de journal de vos escapades en ligne. Ils n’en ont pas besoin, qu’elles soient bonnes ou mauvaises.

Limites de données

Avant d’opter pour un VPN, vérifiez si le fournisseur vous offre une bande passante complète, non mesurée.

Leur offre doit correspondre à vos besoins, surtout si vous passez la majeure partie de votre vie en ligne à faire du streaming, à jouer et à télécharger des fichiers volumineux.

Utilisation sur plusieurs appareils

Il est si facile d’oublier le nombre d’appareils actifs sur Internet dans un foyer aujourd’hui.

Le mien en compte au moins 7 à tout moment. Une option VPN adaptée doit répondre à chacun d’entre eux.

La plupart des fournisseurs de réseaux privés virtuels proposent différents forfaits tenant compte du nombre d’appareils couverts.

Par exemple, TunnelBear VPN et Kaspersky Secure Connection couvrent chacun 5 appareils dans un compte utilisateur, tandis que Norton Secure VPN offre la possibilité de couvrir 1, 5 ou 10 appareils dans un compte, bien sûr à des prix différents.

Si la couverture de plusieurs appareils par compte est un critère déterminant, Norton devient une meilleure option pour mes 7 appareils.

Serveurs et emplacements

Les fournisseurs de VPN utilisent plusieurs serveurs situés dans différents pays du monde pour tunneliser vos données à des fins de sécurité.

Les meilleurs fournisseurs de VPN ont des serveurs dans plus de 30 pays, ce qui vous donne plus de flexibilité et de liberté de localisation.

Certains fournisseurs peuvent ne pas avoir de serveurs dans votre pays de résidence, ce qui ne les rend pas inaptes au travail, la vitesse de connexion peut être un peu compromise.

Au-delà des pays, les meilleurs fournisseurs de VPN ont leurs serveurs à différents endroits dans chaque pays.

Ils peuvent ne pas mentionner cette information pour des raisons de concurrence et de sécurité, mais un plus grand nombre d’emplacements se traduit par une répartition plus équitable des serveurs, ce qui réduit les risques de congestion.

En parlant d’encombrement, si l’on considère que 59 % de la population mondiale est activement connectée en ce moment, Dieu sait combien d’appareils sont en ligne à tout moment.

Imaginez un fournisseur avec disons un serveur par pays et que les résidents de chaque pays décident de donner la priorité au leur lors du choix d’un VPN en fonction de la vitesse. En un rien de temps, les serveurs VPN seront submergés !

Nous recommandons d’opter pour un fournisseur disposant d’au moins 1000 serveurs répartis sur environ 70 sites dans au moins 30 pays. Cela vous garantira des vitesses décentes à tout moment.

Qu'est-ce qu'un VPN ? Guide d'achat pour acheter le meilleur VPN
Qu’est-ce qu’un VPN ? Guide d’achat pour acheter le meilleur VPN

Technologies en place

Les questions concernant la sécurité de vos données tiennent plus à la technologie utilisée qu’au prix, au nombre de serveurs et aux limites de données réunis. Avant de vous coucher avec un fournisseur de VPN, renseignez-vous sur les protocoles qu’il utilise pour voir s’ils sont satisfaisants.

Les protocoles VPN sont dérivés de l’ancien protocole point à point (PPP). Ce protocole crée un tunnel entre un appareil du côté de l’accès commuté et le serveur d’accès au réseau, puis conditionne les paquets de données IP avant de les envoyer d’une extrémité à l’autre.

Le protocole VPN le plus voté est OpenVPN, un protocole open-source qui prend en charge les principaux systèmes d’exploitation : Windows, MacOS, Android, iOS et Linux. Cela couvre vos ordinateurs portables, tablettes, smartphones, et tous.

Étant open-source, tout problème de sécurité découvert est traité rapidement par une communauté d’utilisateurs car ils ont accès au code source. Cela réduit l’exposition aux dangers potentiels pour la sécurité.

OpenVPN utilise un cryptage allant jusqu’à 256 bits, supporté par OpenSSL, et se présente sous la forme d’OpenVPN TCP ou d’OpenVPN UDP.

Le premier garantit que chaque paquet envoyé entre deux dispositifs de communication reçoit une confirmation d’arrivée avant qu’un autre ne soit envoyé. Si la confirmation n’est pas reçue, le dispositif d’origine renvoie le paquet.

Bien que cela rende le TCP OpenVPN fiable, le processus d’envoi, de confirmation et de renvoi entraîne une trop grande quantité de données. Cela le rend trop lent pour les applications qui dépendent de la vitesse comme le streaming et les jeux.

Il est donc laissé pour l’équipe de surf et d’emailing qui ne se soucie pas de la latence mais qui capitalise sur la sécurité.

OpenVPN UDP, quant à lui, n’a pas le temps de confirmer si les paquets de données ont été reçus ou même de renvoyer les bits manquants, le cas échéant.

Les retards sont minimes et il capitalise sur la vitesse donc adapté à votre vie de jeu et de streaming vidéo.

Le meilleur fournisseur de VPN utilisant OpenVPN vous permet d’avoir accès aux deux versions du protocole afin que vous puissiez choisir celle qui vous convient le mieux en fonction de l’application en cours.

WireGuard est le nouveau venu dans le bloc des protocoles VPN. Comparé à OpenVPN, il a un code plus petit et est plus facile à configurer.

Il utilise les normes de cryptage les plus récentes, offre un temps de connexion rapide et des vitesses dignes d’éloges. Sa nouveauté en fait le protocole VPN le moins adopté, même si certains fournisseurs audacieux, comme le célèbre TorGuard, ont décidé de l’utiliser et de le prendre en charge.

Il y a ensuite le petit dernier né de Microsoft et Cisco, Internet Key Exchange version 2 (IKEv2). Il s’agit d’un outil de chiffrement par requête et réponse utilisé pour créer une association de sécurité dans la suite de protocoles IPSec afin de sécuriser les données.

Il est facile à mettre en place, offre la mobilité et le multihébergement, ce qui en fait le favori des utilisateurs mobiles. Il est très rapide, possède une sécurité forte garantissant qu’aucune action n’est entreprise tant que l’identité du demandeur n’est pas confirmée et tient à l’intégrité des données.

Il utilise un cryptage de 256 bits comme la plupart des protocoles VPN, mais il est le seul à être pris en charge par Blackberry et d’autres systèmes d’exploitation.

Le protocole MS-SSTP (Microsoft’s Secure Socket Tunneling Protocol) est un protocole VPN plus ancien. Il ne tient pas à prendre en charge les produits non Windows et se concentre sur Windows Vista SP1 et les versions ultérieures.

Il utilise un cryptage de 256 bits, a été conçu pour l’application client à distance et n’a rien à voir avec le tunnelage site à site.

Un autre protocole VPN utilisé est le L2TP/IPSec (Layer 2 Tunneling Protocol/IP security) de 256 bits.

Il est considéré comme le meilleur lorsque le secret est de la plus haute importance et prend en charge la plupart des systèmes d’exploitation ; Windows, macOS, et ceux utilisés dans les smartphones.

Le plus ancien protocole VPN utilisé aujourd’hui est le Point-to-Point Tunneling Protocol. Nous ne recommandons pas ce protocole aujourd’hui en raison de son incapacité à résister à l’outil d’attaque par dictionnaire ASLEAP, ce qui rend vos données vulnérables.

Mais nous pensons que vous devriez savoir qu’il est simple à mettre en place, qu’il offre des vitesses rapides et qu’il a été conçu par Microsoft. Il prend toutefois en charge d’autres systèmes d’exploitation comme Linux et MacOS.

Il existe depuis l’époque de Windows 95 ; un dinosaure si vous voulez. Il est intéressant de noter que certains fournisseurs de VPN le proposent toujours en option, mais pas en tant que tel.

Si vous le voyez comme une option, assurez-vous que les autres protocoles ci-dessus, IKEv2, OpenVPN, SSTP et L2TP/IPSec, sont également utilisés. WireGuard n’a pas encore pris place de façon permanente dans la liste des protocoles VPN.

Support du système d’exploitation

Il serait absurde d’opter pour un fournisseur de VPN qui ne prend pas en charge le dispositif que vous vous efforcez de protéger. Il est donc nécessaire de savoir quel système d’exploitation vos appareils utilisent avant de choisir un prétendant.

La plupart des fournisseurs de VPN ont appris cette astuce et prennent en charge Windows, MacOS, Linux, Android et iOS. Cela permet de sécuriser presque tous les paquets de données provenant de vos appareils domestiques.

Capacité à prendre en charge les appareils mobiles

Les appareils les plus utilisés pour accéder à l’internet aujourd’hui sont aussi les plus oubliés en matière de sécurité avancée.

À part le mot de passe difficile à trouver sur l’écran et quelques autres sur les applications, la plupart des appareils mobiles ne disposent d’aucune autre protection. Pas même un antivirus.

Imaginez la quantité de données échangées sur Internet avec votre smartphone en une journée ; tout cela pourrait se retrouver entre les mains d’un individu mal intentionné. Ça donne à réfléchir, non ?

Cela explique les publicités qui apparaissent sur Facebook et d’autres applications de médias sociaux après une simple recherche sur votre navigateur mobile.

Qu'est-ce qu'un VPN ? Guide d'achat pour acheter le meilleur VPN
Qu’est-ce qu’un VPN ? Guide d’achat pour acheter le meilleur VPN

Ou la vidéo YouTube qui semble tomber à pic après une conversation sur WhatsApp. Cela devrait vous rendre un peu plus que curieux.

Avant de courtiser un fournisseur de VPN, découvrez s’il propose des goodies pour vos appareils mobiles. La même mesure de protection accordée à votre ordinateur portable et à votre ordinateur de bureau devrait être étendue aux compagnons mobiles également.

Après tout, ils passent plus de temps avec vous, entre vos mains, que ces derniers. Et il y a de fortes chances que vous regardiez plus de vidéos, surfiez et visitiez davantage les médias sociaux sur votre téléphone mobile que sur votre ordinateur portable.

Possibilité de bloquer les publicités

Si vous pouvez installer un bloqueur de publicité sur votre navigateur, certains fournisseurs de VPN se chargent de le faire pour vous. Les publicités ont tendance à interférer avec votre navigation, notamment lorsqu’elles apparaissent de manière intempestive pendant que vous regardez un film.

Elles ralentissent également le chargement de votre page, ce qui vous fait perdre encore plus de temps. Si les créateurs de publicités ne cherchent qu’à gagner leur vie en annonçant des produits dont vous pourriez avoir besoin, certains ont le courage d’infecter votre appareil avec des logiciels malveillants ou d’essayer de vous inciter à donner des informations importantes pour un ciblage ultérieur. Dans la plupart des cas, les publicités ne servent à rien.

À l’exception de Norton Secure VPN et IPVanish, la plupart des autres fournisseurs de VPN avec lesquels nous avons travaillé ne tolèrent pas les publicités. Vous ne devriez pas non plus.

Protection par Kill switch

Les meilleurs fournisseurs de VPN veillent à ce que, si la protection VPN se dégrade, un commutateur d’arrêt prenne le relais de la connexion et dissimule votre adresse IP nue. Il protège vos données des regards indiscrets jusqu’à ce que la connexion VPN reprenne.

Encore une fois, Norton Secure VPN n’offre pas ce service, bien qu’il ait obtenu un score élevé pour d’autres services.

Nous ne pouvons pas expliquer pourquoi, mais nous soupçonnons qu’ils font tellement confiance à leurs serveurs VPN qu’ils ne s’attendent pas à ce qu’ils tombent en panne. Les fournisseurs tels que TunnelBear, TorGuard et Express VPN n’hésitent pas à utiliser un kill switch.

Présence de versions gratuites

Payer pour des services VPN n’est pas un engagement simple, la plupart des fournisseurs exigent un mois de frais, ce qui vous laisse à la merci de leur service. Faire l’expérience d’un service VPN serait très utile avant de s’engager dans une telle relation.

La plupart des fournisseurs de VPN n’hésitent pas à proposer des versions gratuites, bien qu’ils puissent fixer des limites de données ou supprimer quelques autres avantages.

L’idée ici est de vous montrer ce que vous allez manquer si vous ne leur dites pas “oui”. Tout au long de notre période de test, nous avons adoré Proton VPN, Windscribe et Hide.me. En savoir plus 10 meilleurs VPN gratuites et sûres pour Android pour rester anonyme sur internet

D’autres fournisseurs de VPN optent pour des versions d’essai où vous ressentez le produit complet pendant un certain nombre de jours.

Ils peuvent proposer des versions d’essai pour les appareils mobiles uniquement, ou pour tous les autres appareils pendant une semaine, par exemple. C’est suffisamment de temps pour diffuser des vidéos sur tous les autres sites gênants et tester le blocage des publicités.

D’autres proposent une garantie de remboursement.

Vous devez cependant résilier le service avant la fin des jours indiqués, sinon le paiement du service se poursuit le mois suivant. Vous devez leur communiquer les détails de votre carte de crédit pour entretenir ce type de relation.

Comme nous l’avons mentionné précédemment, il n’est pas très judicieux de se coucher avec un fournisseur de VPN promettant des services gratuits. Certains vendent vos informations personnelles aux mêmes compagnons publicitaires

Ayant mentionné le mot cryptage plusieurs fois dans cet article, nous ressentons le besoin d’entrer dans les moindres détails de ce qu’il signifie.

Votre fournisseur de VPN s’assure que chaque bit de données en ligne est illisible pour les yeux malveillants, le gouvernement et les entreprises qui pourraient partir à leur recherche. C’est le cryptage à l’œuvre.

L’utilisation d’un VPN permet d’amalgamer vos données à un point que seul l’appareil disposant d’un type d’information particulier peut comprendre ; le décryptage. Les informations de décryptage sont très bien cachées.

L’Advanced Encryption Standard (AES) est la forme standard de cryptage utilisée aujourd’hui. C’est le premier et le seul algorithme de cryptage et de décryptage disponible publiquement et approuvé par la National Security Agency pour les informations top secrètes.

Il s’agit de l’un des algorithmes de cryptage symétrique, qui utilise des clés de trois longueurs différentes : 128, 192 et 256 bits.

AES est l’une des méthodes de cryptage les plus courantes utilisées dans IPSec, l’ensemble des protocoles utilisés pour sécuriser le trafic IP à l’aide d’une technologie cryptographique offrant les services sécurisés nécessaires contre les menaces sur Internet. Il est difficile d’imaginer un VPN sans IPSec ou AES.

Top 5 des VPN recommendés en 2021

Ce guide serait incomplet si nous ne vous donnions pas une liste des fournisseurs de VPN que nous avons aimés tout au long de notre voyage pour comprendre la protection des données en ligne.

Bien sûr, il existe des centaines de fournisseurs de VPN dans le monde ; nous avons sélectionné ceux qui offrent des services gratuits et ceux qui insistent pour ne pas en offrir. Choisissez le meilleur VPN qui convient à votre situation et travaillez avec lui.

ProtonVPN

Le fait que ProtonVPN offre des services gratuits soutenus par une forte politique de “no-log” avec les lois de confidentialité de la Suisse pour préserver votre anonymat nous a laissé en état de choc.

Pour le paquet gratuit, ils promettent des serveurs dans 3 pays ; le Japon, l’Amérique, et les Pays-Bas, pour protéger un appareil. Ils disposent d’un interrupteur automatique, d’un système de désactivation des publicités et de services de cryptage AES puissants.

La vitesse n’est cependant pas élevée car un bon pourcentage des utilisateurs en ligne qui les connaissent veulent une part de leur gratuité.

Mais si vous voulez plus, ils promettent plus de 700 serveurs dans 50 pays pour couvrir 10 appareils ; y compris les célèbres serveurs Tor.

Ils prennent en charge les protocoles IKEv2 et OpenVPN. Pour cela, vous devez payer 24 $ par mois dans leur plan visionnaire. Vous pouvez également choisir le plan de base et payer 8 $ pour couvrir 5 appareils avec la plupart des services offerts dans le plan précédent.

Contrairement à d’autres fournisseurs de VPN offrant des services gratuits, ProtonVPN a été en mesure de débloquer Netflix pendant le test. Ils supportent Windows, Linux, MacOS, iOS, et Android.

Qu'est-ce qu'un VPN ? Guide d'achat pour acheter le meilleur VPN
Qu’est-ce qu’un VPN ? Guide d’achat pour acheter le meilleur VPN

WindScribe

Suivant les traces de ProtonVPN, le forfait gratuit de Windscribe comprend 10 Go de données gratuites par mois tout en bloquant les publicités et en débloquant les sites de divertissement ; Netflix, Hulu et HBO.

Windscribe tient à ce que sa politique de confidentialité soit exhaustive afin que vous sachiez dans quoi vous vous engagez. Pas d’os dans le placard.

Les services payants commencent à 9 $ par mois, mais vous pouvez opter pour leur “badge cool” qui vous offre 49 $ pour toute l’année, soit 4,08 $ par mois. Ils acceptent les bitcoins.

Ils prennent en charge les principaux systèmes d’exploitation et presque tous les navigateurs que vous pouvez imaginer. Ils se vantent de faire transiter vos données par plus de 400 serveurs répartis sur 110 sites dans plus de 63 pays, d’où l’assurance de vitesses raisonnables où que vous soyez.

Cependant, il n’a pas pu nous permettre d’accéder à BBC iPlayer, ce qui est plutôt triste, sachant qu’il a bien réussi à accéder à Netflix.

La seule autre chose que vous n’aimerez peut-être pas chez Windscribe, c’est l’absence de support et de kill switch.

Leur support est sous-traité à ce que nous pensions être un freelance. Mais ils ont été honnêtes sur le fait qu’ils n’ont pas de personnel interne, ce qui nous a permis de mieux comprendre. Ils utilisent les protocoles OpenVPN, IKEv2 et SOCKS5 pour leurs services VPN.

Express VPN

Bien qu’ils ne proposent pas de services gratuits, ils offrent une garantie de remboursement de 30 jours si vous ne les aimez pas.

Ils ont plus de 3000 serveurs dans 94 pays répartis sur 160 sites, ce qui vous permet de profiter d’un streaming ultra-rapide, de surfer et de jouer anonymement. Un compte prend en charge 5 appareils, y compris la famille mobile, pour 12,95 $ par mois ou 99,95 $ pour une année entière.

Le service clientèle d’ExpressVPN reste ouvert jour et nuit pour s’assurer que tous vos appareils sont bien sécurisés. Ils prennent en charge tous les principaux systèmes d’exploitation, disposent d’un kill switch, d’une protection contre les fuites DNS et utilisent un cryptage des données de haut niveau.

Ils ont également une forte politique de non-enregistrement. Pendant notre test, ExpressVPN nous a permis de streamer sur Netflix !

Un autre aspect gagnant d’ExpressVPN est leur attitude positive envers les paiements effectués avec Bitcoin aux côtés de Paypal et des cartes de crédit. Nous ne pouvions pas en demander plus.

NordVPN

Pour garantir une sécurité imbattable et des vitesses exceptionnelles 24 heures sur 24, les clients de NordVPN sont répartis sur leurs plus de 5600 serveurs dans 59 pays.

Ils promettent de ne pas enregistrer vos données, disposent d’un kill switch pour masquer votre adresse IP dans le cas improbable où leurs serveurs VPN tomberaient en panne, et n’hésitent pas à prendre en charge tous les principaux systèmes d’exploitation.

Ils disposent d’un cryptage 2048 bits exceptionnel, d’un assistant de connexion pratique et peuvent utiliser le VPN dans Tor.

Et bien qu’ils aient connu une faille de sécurité en 2018, causant un certain niveau de doute sur le marché, ils ont investi davantage pour renforcer la sécurité en regagnant le cœur de leurs clients. Le simple fait qu’ils n’aient pas caché le problème nous fait croire davantage à leur sens élevé de la protection des données.

NordVPN prend en charge BitTorrent, ce qui vous permet de télécharger des fichiers volumineux sans vous inquiéter. Votre épisode de navigation est débarrassé des publicités et un compte prend en charge 6 appareils au lieu des 5 habituels pour moins de 12 $ par mois.

Vous pouvez payer 41 % de moins si vous optez pour la facturation annuelle. Ils acceptent les paiements en Bitcoin, Paypal, et les cartes de crédit comme ExpressVPN.

Ne cherchez pas d’échantillon gratuit cependant, NordVPN croit en son produit au point de le soutenir avec une garantie de remboursement de 30 jours.

VPN IPVanish

Le leader autoproclamé de la protection de la vie privée par VPN s’enorgueillit de plus de 1300 serveurs répartis sur plus de 75 sites.

Il prend en charge les protocoles VPN IKEv2, OpenVPN et L2TP/IPSec, le proxy web SOCKS5 et utilise un cryptage AES 256 bits. Ils disposent également d’un interrupteur de connexion en cas de défaillance des serveurs VPN.

Ils ont une politique stricte de non-enregistrement, un stockage crypté SugarSync de 250 Go, une sauvegarde et prennent en charge tous les principaux systèmes d’exploitation ainsi que l’application Fire TV.

Contrairement à d’autres fournisseurs de VPN, un compte prend en charge 10 appareils, et la configuration est très amusante ! Ils facturent 5 $ par mois pour leurs services ou 39 $ par an avec une garantie de remboursement de 7 jours.

L’un des principaux points négatifs d’IPVanish est son incapacité à bloquer les publicités, ce qui rend nécessaire l’utilisation d’un bloqueur de publicités ou mieux. Ils autorisent BitTorrent.

Qu'est-ce qu'un VPN ? Guide d'achat pour acheter le meilleur VPN
Qu’est-ce qu’un VPN ? Guide d’achat pour acheter le meilleur VPN

Les VPN sont-ils les dieux de la protection absolue des données ?

Bien sûr que non. Et nous avons des raisons de le penser.

Tout d’abord, au nom de l’exploitation des grandes données, on ne sait pas ce qui est fait des données extraites des serveurs VPN qui insistent pour conserver vos données pendant 14 à 30 jours.

Il vous reste donc l’option de courtiser les fournisseurs de VPN qui jurent de ne jamais conserver aucune de vos informations, comme Express VPN. Mais ne disposent-ils pas de vos données personnelles de base pour vous facturer ?

Deuxièmement, si vous vous couchez avec un VPN promettant des services gratuits, même pour une journée, il y a des chances que vous soyez une marchandise pour eux. Certains morceaux de votre linge sale sont probablement quelque part dans le sud-est de la Chine. Sans vouloir vous offenser.

Ensuite, il y a ces applications mobiles folles qui insistent pour avoir un peu de vos données pour vous servir. Votre VPN n’a pas les moyens de protéger vos données parce que vous les donnez volontairement.

Là encore, toute application mobile qui vous aide à rechercher certains services offerts dans votre région a tendance à conserver certaines de vos données. Il n’est pas difficile de reconstituer les données relatives aux endroits où vous vous êtes rendu ou avez effectué des recherches à partir de cet historique.

Enfin, chaque appareil possède un identifiant unique sur le réseau, appelé adresse MAC (Media Access Control), qui permet à votre FAI de voir comment il est utilisé. Aucun VPN ne peut garder le MAC anonyme.

Du moins, pas encore, voire jamais. Les données d’utilisation recueillies par votre FAI, même si elles semblent inoffensives, peuvent être utiles à quelqu’un que vous ne voulez pas voir y accéder.

N’oubliez pas que les FAI américains peuvent désormais vendre ces données pour en tirer un profit supplémentaire et qu’au Royaume-Uni, elles peuvent être utilisées contre vous devant les tribunaux. Qu’en est-il des utilisateurs d’Internet qui se soucient de leurs données personnelles, comme vous et moi ?

Grâce à ce guide, vous savez ce qu’est un VPN. Achetez le meilleur VPN de la liste ci-dessus et payez-le pour protéger vos données de la meilleure façon possible.

Ensuite, n’oubliez pas de courtiser les applications mobiles dont vous avez besoin avec prudence, toutes n’ont pas besoin de louer de l’espace dans votre appareil. Un peu plus de soin et l’apport d’un excellent VPN peuvent limiter ce qu’un œil indiscret voit.

Existe-t-il un VPN 100% gratuit ?

ProtonVPN est le VPN gratuit le plus connu, idéal pour ceux qui recherchent un VPN gratuit sans limite de données. ProtonVPN peut à juste titre être considéré comme l’un des meilleurs VPN gratuits du marché. Ce fournisseur populaire originaire de Suisse propose un logiciel et des applications conviviales avec un bon cryptage.

Les meilleurs VPN gratuits de 2020 sont ProtonVPN, Windscribe, TunnelBear et Hotspot Shield. L’essai gratuit de TunnelBear n’a pas de limite de temps et prend en charge jusqu’à 500 Mo de données par jour, et Hotspot Shield n’a pas non plus de limite de temps pour son essai gratuit, bien qu’il ne fonctionne que sur un seul appareil.

Pourquoi les VPN gratuits sont mauvais ?

Si vous voulez vraiment une meilleure protection en ligne, évitez les VPN gratuits. … En fait, l’utilisation d’un VPN gratuit pourrait vous coûter beaucoup plus cher que l’abonnement à un fournisseur premium. Outre les problèmes de sécurité, les VPN gratuits peuvent transformer l’utilisation d’Internet en un véritable casse-tête, avec des vitesses lentes, des fenêtres pop-up constantes et des restrictions de streaming.

Les VPN gratuits ne sont tout simplement pas aussi sûrs

Parce que pour maintenir le matériel et l’expertise nécessaires à de grands réseaux et à la sécurité des utilisateurs, les services VPN ont des factures coûteuses à payer. En tant que client d’un VPN, soit vous payez un service VPN premium avec votre argent, soit vous payez des services gratuits avec vos données.

Pourquoi ne pas utiliser de VPN ?

Les VPN ne peuvent pas crypter votre trafic comme par magie – c’est tout simplement impossible d’un point de vue technique. Si le point de terminaison s’attend à du texte en clair, vous ne pouvez rien y faire. Lorsque vous utilisez un VPN, la seule partie chiffrée de la connexion est celle qui va de vous au fournisseur de VPN. … Et n’oubliez pas que le fournisseur de VPN peut voir et manipuler tout votre trafic.

Peut-on toujours se faire pirater avec un VPN ?

Les VPN peuvent être piratés, mais c’est difficile de le faire. En outre, les chances d’être piraté sans VPN sont nettement plus grandes que d’être piraté avec un VPN.

L’utilisation d’un VPN est-elle illégale ?

Bien que l’utilisation d’un VPN soit tout à fait légale en Inde, il existe des cas où le gouvernement ou la police locale ont puni des personnes pour avoir utilisé ce service. Il est préférable de vérifier par vous-même et de ne pas visiter des sites légalement interdits en utilisant le VPN.

La police peut-elle suivre le VPN ?

La police ne peut pas suivre le trafic VPN en direct et crypté, mais si elle dispose d’une ordonnance du tribunal, elle peut s’adresser à votre FAI (fournisseur d’accès à Internet) et demander les journaux de connexion ou d’utilisation. Comme votre FAI sait que vous utilisez un VPN, il peut diriger la police vers lui.

Voir aussi

Vous aimez ce blog ? Abonnez vous aux notifications pour recevoir les nouvelles publications !

Manh Tran

Bonjour Merci de votre visite. L'équipe éditoriale de Manh Tran Blog est composée de passionnés de Technologie , Marketing, Réseaux sociaux . Chacun d'entre nous est spécialisé dans un domaine spécifique (de la photographie à la réalité virtuelle) . Si vous avez des questions sur ce blog , contactez nous sans hésitation via nos chaines sociales Manh Tran Blog reçois une petite commission sur les liens d'affiliation de cet article, sans frais supplémentaires pour nos lecteurs. Bonne journée