Test Avis Gigabyte M32Q, un Moniteur de jeu 32 pouces 170Hz abordable très performant

Partagez ce site avec vos amis Merci
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Test Avis Gigabyte M32Q, un Moniteur de jeu 32 pouces 170Hz abordable très performant

Le Gigabyte M32Q est un moniteur de jeu attractif à 400 $, doté d’un grand écran de 32 pouces et d’une fréquence de rafraîchissement étendue de 170 Hz. Il suit la tendance de son frère, le G32QC, mais ce nouveau modèle est plat et n’utilise pas la technologie VA. Voyons si le Gigabyte M32Q est un choix valable par rapport à sa concurrence limitée, y compris ses alternatives VA de la marque.

Gigabyte M32Q
Gigabyte M32Q

Spécifications du Gigabyte M32Q

Taille de l’écran : 32 pouces
Résolution : 2560 x 1440 QHD
Rapport d’aspect : 16:9
Technologie de panneau : In-Plane Switching (IPS)
Taux de rafraîchissement : 170 Hz
Temps de réponse : .5ms MPRT
Rapport de contraste : 1000:1
Luminosité : 350 cd/m
Haut-parleurs intégrés : Oui (2 x 3 Watts)
Support : Hauteur : Oui
Support : Inclinaison – Oui
Support : Pivotement – Oui
Support : Pivot – Non
Compatibilité VESA : Oui 100 x 100
Connectivité : DisplayPort 1.2 x 1, HDMI 2.0 x 2, USB 3.2 x 3, USB-C 3.2 x 1, jack 3.5mm x 1.
Dimensions avec support (LxHxP) : 28.2″ x 23.0″ x 9.6″
Poids : 22,5 lbs

VÉRIFIER LE DERNIER PRIX SUR AMAZON

Design et caractéristiques

Le Gigabyte M32Q adopte les mêmes principes esthétiques que le M27Q et les autres de la gamme G-series comme le G27Q. Il utilise un châssis noir mat simple qui n’a pas beaucoup d’éléments décoratifs. Il vieillira bien grâce à cela, d’autant plus qu’il est dépourvu de cadre sur trois côtés, avec des bordures intérieures minimales.

Il faut tenir compte de la taille de ce moniteur, notamment de sa base et de sa largeur qui peuvent heurter vos autres périphériques. Il mesure 28,2 pouces de large et près de 10 pouces de profondeur lorsqu’il est entièrement assemblé, alors planifiez bien votre achat et votre installation avant d’appuyer sur la gâchette. Il est assez lourd (22,5 livres), alors n’hésitez pas à demander de l’aide et à suivre les instructions de montage pour éviter d’endommager le panneau.

La qualité de construction est excellente pour le Gigabyte M32Q, même s’il peut être considéré comme un modèle économique. Les plastiques utilisés ne sont pas fragiles et ils sont exempts de défauts cosmétiques. Le poids provient des inserts de renfort, vous savez donc qu’il ne va pas s’effondrer ou se briser structurellement juste comme ça. Il y a un léger flottement, mais il ne se produit que si vous donnez accidentellement un coup de coude à l’écran avec suffisamment de force.

Test Avis Gigabyte M32Q
GIGABYTE

Le Gigabyte M32Q, comme le reste des moniteurs de jeu de la marque, possède des joysticks très faciles à utiliser pour leur OSD. L’OSD lui-même est assez facile à naviguer et à comprendre, donc avoir un outil qui vous permet de le manipuler plus rapidement vous fera gagner du temps à long terme. Le bouton dédié est destiné à sa fonction KVM qui vous permet de passer à un autre périphérique hôte et de le contrôler en utilisant le même ensemble de périphériques.

Le support inclus avec le Gigabyte M32Q offre des réglages d’inclinaison, de pivotement et de hauteur pour votre confort. Il est toujours facile d’obtenir un angle de vue confortable avec ce modèle, bien que le mode portrait soit hors de question. Vous pouvez opter pour un support VESA pour vous débarrasser de la base gigantesque, mais ce n’est vraiment nécessaire que si l’espace est limité ou si vous avez plusieurs écrans sur votre installation.

Le Gigabyte M32Q surpasse la plupart des moniteurs de sa gamme de prix et de sa catégorie en matière de connectivité. Le moniteur est doté du DisplayPort 1.2, de deux emplacements HDMI 2.0 et d’un port USB-C qui prend en charge le DP Alt Mode et sa fonctionnalité KVM. Son inconvénient, cependant, est sa limite de charge de 15 watts qui ne peut recharger que des appareils mobiles selon les normes actuelles.

Vous disposez également d’un trio de ports USB 3.2 et d’une prise jack 3,5 mm pour vos périphériques, ainsi que d’une gestion des câbles considérablement améliorée. Il y a également une paire de haut-parleurs de 3 watts dans le mélange, mais ils ne sont utiles que pour les conférences téléphoniques et la musique de fond. La plupart des joueurs préféreront toujours un casque pour mieux profiter des capacités du moniteur dans les jeux et les films.

Voir aussi Samsung Odyssey Neo G9, un véritable Moniteur de jeu Super Ulttrawide avec mini LED rapide ( 1499 euros )

Affichage et performances

Le Gigabyte M32Q possède une dalle IPS de 32 pouces avec une résolution de 2560 x 1440, un taux de rafraîchissement de 170 Hz et un temps de réponse de 0,8 ms. Le rétroéclairage affiche une valeur typique de 350 cd/m2 et un pic de 400 cd/m2 tandis que le taux de contraste reste limité à 1000:1 comme la plupart des panneaux IPS du marché. Ce modèle est capable d’offrir des performances HDR400, mais nous savons que ce n’est pas suffisant pour produire les véritables avantages de la technologie.

Les moniteurs 1440p de 32 pouces ne sont pas aussi nets avec leurs 93 PPI, mais ils ne sont pas très éloignés des variantes de 27 pouces qui ont 108 PPI. Vous bénéficiez toujours de pixels supplémentaires avec ce modèle, de sorte que les jeux et les programmes seront toujours aussi détaillés et nets. Nous sommes d’accord pour dire que la 4K est plus adaptée à cette taille, mais la 1440p est plus facile pour les GPU, donc des taux de trame élevés qui tirent parti du moniteur sont garantis.

Le Gigabyte M32Q restitue 100 % du gamut sRGB et environ 90 % du DCI-P3, ce qui n’atteint pas les prétentions de la marque mais est plus que décent pour le jeu. Sa précision par défaut est excellente puisque le deltaE moyen est limité à 1,26. L’écran semble bon dès la sortie de la boîte, donc la plupart des utilisateurs seront satisfaits avec seulement quelques ajustements mineurs.

En calibrant le Gigabyte M32Q, on a abaissé sa moyenne dE à un excellent 0,59, ce qui le rend utilisable pour le travail d’édition. Cependant, les colorimètres coûteux ne sont pas nécessaires pour ce modèle, à moins que vous n’en ayez déjà un dans votre kit. La plupart des utilisateurs ne remarqueront pas les améliorations, nous ne pouvons donc le recommander que si vous effectuez des travaux critiques en matière de couleurs.

Le Gigabyte M32Q atteint 348 cd/m2 en SDR et environ 441 cd/m2 en mode HDR, tandis que son contraste culmine à 1187:1. C’est assez lumineux pour la plupart des tâches, bien que les améliorations du rétroéclairage en HDR, comme l’amélioration des détails, soient minimes. L’écran est toujours incapable de produire des noirs profonds, mais c’est acceptable pour la plupart des panneaux IPS.

L’uniformité du panneau pour le Gigabyte M32Q pourrait être améliorée car il y avait des fuites de rétroéclairage sur les bords supérieurs et inférieurs de l’écran. Elles apparaissent dans les scènes sombres ou les images entièrement noires, mais elles ne sont pas aussi gênantes en couleur. Notez que ce problème varie d’un moniteur à l’autre en raison de la nature de l’IPS, il existe donc de meilleures unités dans la nature.

Le Gigabyte M32Q a un excellent temps de réponse des pixels puisqu’il n’y a pratiquement aucun flou ou dépassement. Vous pouvez utiliser le niveau Balance ou Picture Quality de l’overdrive du moniteur pour profiter de sa fantastique gestion des mouvements. Si vous le réglez à un niveau supérieur à ces deux niveaux, vous obtiendrez un dépassement, il n’y a donc aucune raison de pousser plus loin.

Le Gigabyte M32Q est un moniteur FreeSync, mais il fonctionne également avec le mode compatible G-Sync de Nvidia. C’est une caractéristique indispensable de nos jours, car les deux marques de GPU ont des options convaincantes et les pénuries sont assez courantes. Le décalage d’entrée est de 5 ms à 170 Hz, il n’y a donc pas besoin de s’inquiéter des retards pendant que vous profitez de vos titres préférés.

Voir aussi 5 pièces principales nécessaires pour la construction d’un PC de jeu personnalisé

Réflexions sur le Gigabyte M32Q

Le Gigabyte M32Q est un choix de premier ordre si vous voulez jouer sur un grand écran sans sacrifier la qualité d’image et la vitesse. Il n’a pas besoin d’être calibré dès sa sortie de l’emballage, car il est déjà très précis. Il vous suffit donc d’apporter quelques modifications mineures pour obtenir votre résultat préféré. Il est bien conçu et sans flou, il devrait donc durer pour les joueurs acharnés qui aiment les titres compétitifs.

Il y a très peu de choses à redire sur le Gigabyte M32Q, d’autant plus qu’il est également adapté à la productivité. Il a également très peu de concurrents avec les mêmes spécifications, et la plupart sont soit de vieux modèles, soit beaucoup plus chers. C’est un achat incontournable pour les joueurs qui ne veulent pas dépenser une grosse somme mais qui aimeraient avoir un moniteur de jeu agréable et très performant.

ACHETER SUR AMAZON

Pour :

Excellente qualité d’image
Sans flou
Compatible FreeSync/G-Sync
Abordable
Fonctionnalité USB-C et KVM

Contre :

L’uniformité du panneau doit être améliorée
USB-C limité à 15 watts
Temps de réponse des pixels limité

Voir aussi

Vous aimez ce blog ? Abonnez vous aux notifications pour recevoir les nouvelles publications !

Manh Tran

Bonjour Merci de votre visite. L'équipe éditoriale de Manh Tran Blog est composée de passionnés de Technologie , Marketing, Réseaux sociaux . Chacun d'entre nous est spécialisé dans un domaine spécifique (de la photographie à la réalité virtuelle) . Si vous avez des questions sur ce blog , contactez nous sans hésitation via nos chaines sociales Manh Tran Blog reçois une petite commission sur les liens d'affiliation de cet article, sans frais supplémentaires pour nos lecteurs. Bonne journée